1082699_4009878

Toute la semaine, Crouin était sous les bombes. De peinture évidemment. A la demande du comité de quartier, «DOG association» a élaboré un graffiti géant sous un des ponts du boulevard des Borderies.

La fresque murale, qui représente des poules en panique à l'approche d'un chien, doit donner une nouvelle vie à l'endroit. Mathieu Perronno, artiste graffeur et créateur de l'association, s'est chargé du graphisme. «En accord avec la Ville et le Département, on a créé quelque chose qui représente bien l'identité du quartier».

Les jeunes du coin ont aussi pu participer et perfectionner leur art. «Je leur ai réservé des zones pas trop compliquées à faire sur le mur et j'essaye de les aider à s'améliorer», explique Mathieu Perronno.

Après une semaine de labeur, la fresque devait être terminée hier soir. Les passants ont en tout cas l'air d'apprécier cette oeuvre d'art à ciel ouvert. De la rue fusent des «très joli, bravo !» et des coups de klaxon approbateurs.

 

3 Mars 2012 | 04h00
Mis à jour | 10h28

logo_charente_libre